Elvitégravir / Cobicistat

Tramadol

Un ajustement de la dose peut être nécessaire.

Opinion pharmaceutique disponible

Document mis à la disposition du pharmacien pour communiquer une interaction médicamenteuse au médecin.

TÉLÉCHARGER
Mécanisme

L' Elvitégravir / Cobicistat peut inhiber le métabolisme (CYP 3A4) et augmenter la concentration plasmatique du Tramadol.

L' Elvitégravir / Cobicistat peut inhiber le métabolisme (CYP 2D6) et diminuer la formation du métabolite actif du Tramadol.

Elvitégravir / Cobicistat

Effets pharmacodynamiques

Recommandations

Solution(s) de rechange

Tramadol

Effets pharmacodynamiques

Diminution possible de l'efficacité clinique.

Augmentation possible des effets indésirables.

Recommandations

Surveiller l'efficacité clinique et l’apparition d’effets indésirables.

Ajuster la dose selon l'efficacité.

Solution(s) de rechange

Hydromorphone et morphine.

Surveiller

Signes et symptômes de sevrage aux opioïdes : besoin d'avoir un narcotique ("craving"), irritabilité, myalgies, spasmes musculaires, rougeurs, douleurs abdominales, nausées, vomissement, diarrhée, diaphorèse, larmoiements, rhinorrhée, mydriase, bâillements, piloérection, tachycardie, tremblements.

Signes et symptômes de toxicité aux opioïdes : myosis, euphorie, dysphorie, somnolence, confusion, sédation excessive, diminution de la vigilance, hallucinations, étourdissements, bradycardie, myoclonies, hypotension, dépression respiratoire prolongée ou récurrente.

Tests

Paramètres pharmacocinétiques

Commentaire

* M1 six fois plus puissant que la molécule-mère et M2 (environ 1/5 puissance de M1) et passe par 2D6 transformé en M5 faiblement actif (moins que M1).
Diminution possible de l’effet analgésique en raison de la diminution de la formation du métabolite actif M1. On observe chez les métabolisateurs rapides du 2D6 un ratio M1/tramadol 14 fois plus élevé par rapport aux métabolisateurs lents au 2D6.

Reférences