Elvitégravir / Cobicistat

Oxycodone

Un ajustement de la dose peut être nécessaire.

Opinion pharmaceutique disponible

Document mis à la disposition du pharmacien pour communiquer une interaction médicamenteuse au médecin.

TÉLÉCHARGER
Mécanisme

L' Elvitégravir / Cobicistat peut inhiber le métabolisme (CYP 3A4 et 2D6) et augmenter la concentration plasmatique de l' Oxycodone.

Elvitégravir / Cobicistat

Effets pharmacodynamiques

Recommandations

Solution(s) de rechange

Oxycodone

Effets pharmacodynamiques

Augmentation possible du risque de toxicité aux opioïdes.

Recommandations

Choisir une solution de rechange.

Sinon, débuter avec la dose la plus faible possible ou si patient déjà sous oxycodone diminuer la dose jusqu’à 50 % (individualiser). Ajuster ensuite la dose selon l’efficacité du traitement et la tolérance.

Surveiller étroitement l'efficacité clinique et l'apparition d'effets indésirables.

Chez patients déjà sous traitement avec cette association et la tolérant, si jugé approprié, conserver la thérapie actuelle et exercer un suivi étroit des effets indésirables.

Solution(s) de rechange

Morphine et hydromorphone. Par prudence, débuter avec 60 à 75% de la dose convertie d'oxycodone.

Surveiller

Signes et symptômes de sevrage aux opioïdes : besoin d'avoir un narcotique ("craving"), irritabilité, myalgies, spasmes musculaires, rougeurs, douleurs abdominales, nausées, vomissement, diarrhée, diaphorèse, larmoiements, rhinorrhée, mydriase, bâillements, piloérection, tachycardie, tremblements.

Signes et symptômes de toxicité aux opioïdes : myosis, euphorie, dysphorie, somnolence, confusion, sédation excessive, diminution de la vigilance, hallucinations, étourdissements, bradycardie, myoclonies, hypotension, dépression respiratoire prolongée ou récurrente.

Tests

Paramètres pharmacocinétiques

Commentaire

Réf #2588 : La co-administration d'oxycodone avec le ritonavir 300 mg BID a augmenté la SSC de l'oxycodone de 3,0 fois et la Cmax de 1,7 fois. La co-administration avec le lopinavir/ritonavir 400/100 mg BID a aussi augmenté la SSC de l'oxycodone de 2,6 fois et la Cmax de 1,4 fois. Avec le ritonavir et avec le lopinavir/ritonavir, les patients ont rapporté davantage d’effets indésirables de l'oxycodone.
Voir ritonavir + oxycodone et lopinavir/ritonavir + oxycodone.

Réf #2846 : Une étude publiée a montré que l'administration concomitante du voriconazole, un inhibiteur du CYP3A4, a augmenté de la SSC et la Cmax de l'oxycodone de 3,6 fois et 1,7 fois, respectivement.

Reférences
  • 2429
    Holmquist, G.L. Opioid Metabolism and Effects of Cytochrome P450. Pain Medicine Vol. 10, Number S1 2009.
  • 2430
    Smith HS, Opioid Metabolism Mayo Clin Proc; 2009; 84(7):613-624.
  • 2846
    Oxycodone (OxyNEO), Purdue Pharma, Ontario, Canada, Mars 2014.
  • 2588
    Nieminen TH, Hagelberg NM, Teijo IS et al. Oxycodone concentrations are greatly increased by the concomitant use if ritonavir or lopinavir. Eur J Clin Pharmacol 2010; 66:977-985.
  • 3104
    Maurer HH, Sauer C, Theobald DS. Toxicokinetics of drugs of abuse: current knowledge of the isoenzymes involved in the human metabolism of tetrahydrocannabinol, cocaine, heroin, morphine, and codeine. Ther Drug Monit. 2006 Jun; 28 (3): 447-453.